Informations sur les cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

loading
Retour

Le télétravail chez Swiss Life, une façon d’allier bien-être et efficacité pour les collaborateurs

Soucieuse de moderniser ses méthodes de travail et d’améliorer le bien-être de ses collaborateurs, Swiss Life a instauré dès 2012, dans le cadre d’un accord,  le télétravail pour les salariés éligibles. Cette nouvelle façon de travailler a été rendu possible grâce à l’évolution des nouvelles technologies. Face au succès rencontré, Swiss Life a revu son accord début 2017 afin notamment d’étendre le périmètre des collaborateurs pouvant bénéficier du télétravail.

Zoom sur ce dispositif.

Une volonté, celle de moderniser les méthodes de travail

En 2012, lorsque Swiss Life décide de mettre en place le télétravail, cette initiative s’inscrit dans une démarche globale de modernisation des méthodes de travail. En effet, l’entreprise a commencé par instaurer de nouveaux espaces de travail dits « dynamique » qui incitent les collaborateurs à être plus mobiles dans les espaces de travail. Au calme dans une bulle ou dans l’open space avec ses collègues, le collaborateur choisit son emplacement en fonction des besoins de ses activités du jour.

En termes d’outils, chacun dispose d’un ordinateur portable qui permet d’accompagner cette organisation ainsi que du logiciel Skype entreprise pour faciliter les interactions instantanées intra et extra-entreprise.

C’est dans ce contexte que Swiss Life a pu mettre en place le télétravail de 1 à 3 jours par semaine pour tous les collaborateurs  travaillant en espaces « dynamiques » et dont l’organisation du service et les contraintes liées au poste étaient compatibles avec du télétravail.

 

Une initiative plébiscitée par les collaborateurs et les managers de l’entreprise

Dès le pilote initié en 2012, les retours d’expérience des collaborateurs et des managers sont très positifs. Le télétravail permet de concilier vie professionnelle et vie sociale et de donner une plus grande autonomie dans l’accomplissement des tâches. Plus de temps de trajet, un environnement plus calme, ce qui facilite une meilleure efficacité et une plus grande qualité de travail pour les collaborateurs.

Et c’est meilleur pour la planète ! En effet, les trajets domicile-travail ont un impact important du point de vue environnemental, le télétravail est donc un excellent moyen de réduire son empreinte carbone.

 

Swiss Life renforce son dispositif en 2017

En 2016, Swiss Life a effectué un sondage auprès des télétravailleurs et de leurs managers afin de faire un bilan sur le dispositif. Il en est ressorti que le télétravail est très largement plébiscité par toutes les parties prenantes.

Il a donc été décidé  d’ouvrir le télétravail à tous les collaborateurs de l’entreprise, travaillant ou non en espace dynamique, sous réserve de la compatibilité de leur poste de travail avec cette organisation.

Ce choix de Swiss Life s’inscrit pleinement dans sa démarche visant à favoriser le bien-être au travail de ses collaborateurs.

L’accord prévoit en outre pour les salariés qui n’ont pas contractualisé un rythme de télétravail hebdomadaire, de bénéficier de 6 jours/an de télétravail occasionnel si un besoin personnel nécessite qu’ils soient présent à leur domicile, (sous réserve de l’accord  du manager et de la compatibilité avec le poste).

 

Le chiffre

En 2016, 19% des salariés administratifs en CDI avaient contractualisé le télétravail hebdomadaire. Au 31 septembre 2017, grâce au nouvel accord ce chiffre est passé à plus de 23% de télétravailleurs.

 

Ce dispositif témoigne de l’importance accordée par Swiss Life à la qualité de vie au travail dans le cadre de sa démarche RSE #smartlife.

En savoir plus ici

Publié le 12/10/2017