Les indépendants ont généralement tout intérêt à se doter d’un plan d’épargne retraite individuel (PERin) et d’une ou plusieurs assurances vie.

Pourquoi un indépendant doit-il opter pour une solution d’épargne retraite ?

Les travailleurs indépendants perçoivent des pensions de retraite moins élevées que celles des salariés. L'écart entre la pension de retraite et le revenu de fin de carrière peut donc être très important. Le niveau de vie peut alors régresser substantiellement.

Certains indépendants comptent, pour compenser, sur la vente de leur entreprise. Néanmoins, ce n’est pas toujours possible et son prix de vente dépendra de nombreux facteurs inhérents au marché. Compter sur la seule vente de cette entreprise est donc un pari dangereux. En cas de vente d’une société, vous ne pouvez pas non plus la transmettre à vos héritiers.

Les plans d'épargne retraite peuvent justement permettre de consolider la retraite des indépendants (dirigeants de société, travailleurs non-salariés…) tout en préservant son patrimoine familial.

 

Le PER individuel

La loi PACTE permet aux travailleurs non-salariés (TNS) d’ouvrir un PER individuel. Le dirigeant de société, ou le micro-entrepreneur, peut alors verser directement les montants souhaités sur son plan d’épargne retraite. Ces sommes épargnées lui permettront in fine de profiter d’un complément de revenu dès son départ en retraite.

En effet, les montants versés sur un PER sont bloqués jusqu'à l’âge de départ à la retraite. Un déblocage anticipé reste possible en cas d'accident de la vie, ou bien pour acquérir sa résidence principale.

Cette sortie de l’épargne peut se faire sous forme :

  • de capital, jusqu’à 100 % des encours, depuis la loi PACTE de 2019 ;
  • de rente viagère à 100 %, mais il n’y pas alors de transmission aux héritiers en cas de décès.
  • d’un mix entre la sortie en rente et en capital.

En parallèle, le nouveau PER est un bon moyen de maximiser sa fiscalité durant ses années d’activité grâce à la déductibilité des versements. C’est d’autant plus intéressant que le taux marginal d’imposition  est généralement plus élevée durant sa vie active qu’à la retraite.

Toujours du côté de la fiscalité, le PER individuel; ceux-ci peuvent déduire  les versements volontaires de leurs bénéfices professionnels

Le transfert d’épargne depuis les anciens contrats

Les travailleurs indépendants peuvent regrouper l’épargne d’un ancien contrat d’épargne retraite sur un nouveau contrat PER. Il peut s’agir :

  • d’un éventuel contrat Madelin ;
  • d’un PERCO (plan d’épargne pour la retraite collectif) ;
  • d’un Corem (complément de retraite mutualiste).

Il peut être intéressant de transférer les droits d’un ancien contrat vers un nouveau, mais cela dépend de nombreux paramètres (les clauses de votre ancien contrat, votre situation actuelle, etc.). Un expert Swiss Life peut vous aider à faire le bon choix. Au besoin, il peut aussi vous accompagner dans le transfert d’un ancien contrat d’épargne retraite vers le nouveau PER issu de la loi PACTE.

 

L’assurance vie

L'assurance vie n'est pas directement considérée comme une solution pour préparer sa retraite. Et pourtant, une grande part des détenteurs d’assurances vies y a souscrit en vue de préparer les années qui suivront la vie active.

L’assurance vie présente effectivement une multitude d’avantages :

  • Elle peut inclure 2 volets différents 
    - « Fonds en euro », qui garantit a minima le versement d'un capital équivalent à celui versé à la souscription à la fin du contrat (hors frais de gestion).
    - « Unités de compte » , qui peut réunir des supports immobiliers (SCPI, OPCI, etc.) ou mobiliers (SICAV, FCP, actions, fonds indiciels et obligations).
  • Elle sert à se constituer pas à pas un capital, grâce à des versements volontaires, qu’ils soient ponctuels, ou réguliers
  • Elle ne bloque pas l’argent, qui peut être retiré à tout instant ;
  • Elle offre un régime fiscal allégé, notamment pour les contrats qui ont au moins fêté leurs 8 ans ;
  • Elle offre aussi des intérêts fiscaux non négligeables au moment de la succession.

Ce placement est populaire auprès des particuliers, mais aussi des indépendants, qui peuvent piloter de manière flexible le niveau de l'épargne qu'ils désirent réaliser.

 

Swiss Life vous propose de consulter d’autres articles dédiés à l’épargne retraite :

Comment optimiser son épargne retraite ?

Comment fonctionne l'épargne retraite ?

Comment maximiser votre épargne retraite ?

 Quelles solutions pour son épargne retraite ? 

Comment marche le plafond épargne retraite ?

Comment effectuer le rachat d'un plan épargne retraite ?

Comment réussir la sortie de votre épargne retraite ?