Le Prix Swiss Life à 4 mains, un prix unique en son genre

Dans l’optique de favoriser la rencontre et le dialogue entre les arts, la Fondation Swiss Life a créé en 2014 le Prix Swiss Life à 4 mains, qui récompense tous les deux ans un photographe et un compositeur pour un projet de création commune autour d’un thème imposé. Les lauréats soutenus par la Fondation ont ensuite un an pour croiser leurs points de vue et réaliser une œuvre musique–photo singulière.

Une deuxième édition soutenue par des partenaires prestigieux

Après une première édition réussie, sur le thème « Chagall et la musique », présentée à la Piscine à Roubaix et à la Philharmonie à Paris,  la Fondation Swiss Life renouvelle l’aventure avec trois nouveaux partenaires de renommée internationale : le Palais de Tokyo, l’école du Fresnoy (studio national des arts contemporains) et l’éditeur Actes-Sud.  L’œuvre des lauréats sera ainsi dévoilée à l’été 2017 au Palais de Tokyo dans le cadre de l’exposition Le Rêve des formes célébrant les 20 ans de l’école du Fresnoy. Un livre-CD sera également publié aux éditions Actes-Sud.

Un duo de lauréats prometteurs

Cette année, le jury composé d’experts du domaine de la culture, a élu le duo formé par la photographe Dorothée Smith et le musicien Antonin Tri-Hoang pour leur projet commun Saturnium.

Fasciné par les travaux de Marie Curie, le duo d’artistes a imaginé la découverte secrète par la scientifique d’une nouvelle substance hautement dangereuse capable de modifier l’espace-temps : le Saturnium. Qu’adviendrait-il si cet élément enfoui était redécouvert ? Pourrait-il bouleverser le court de notre époque ? Réponse en juin 2017, en photos et en images, au Palais de Tokyo !

 Vous souhaitez en savoir plus ?
 
Suivez toute notre actualité sur Facebook 

Plongez dans les coulisses de la deuxième édition en regardant cette vidéo  

Découvrez des extraits de Bobba, l’opéra réalisé pour la première édition du Prix. Voir la vidéo