Notre solution 100% loi Pacte en épargne retraite complémentaire. En la choisissant vous permettez à vos collaborateurs de préparer dès aujourd'hui leur retraite dans les meilleures conditions. 

Quel est votre besoin ?

Aider l’ensemble de vos collaborateurs ou un collège objectivement défini à se constituer un complément de revenu pour la retraite, tout en bénéficiant d’avantages fiscaux pour votre entreprise.

Comment ça fonctionne ? 

  • Une liberté d’alimentation dans leur contrat
    Chaque adhérent se voit attribuer un compte de retraite alimenté par des cotisations obligatoires financées en tout ou partie par votre entreprise. 
    En complément, l’adhérent peut également alimenter son compte par des versements volontaires qu’il pourra, s’il le souhaite, déduire des revenus imposables de son foyer (1),par la participation et l’intéressement (2) et par l’épargne temps (3)..
    Vos collaborateurs pourront également transférer au sein de leur compte de retraite, l’épargne détenue sur d’autres contrats de retraite (4), notamment les anciens contrats collectifs. 
  • Un complément de retraite en rente ou en capital
    A compter de leur départ en retraite, les adhérents pourront disposer librement de l’épargne constituée au sein de leur compte de retraite sous forme de rente viagère.
    La part d’épargne issue des versements volontaires, de la participation, de l’intéressement et de l’épargne temps pourra également être servie sous la forme d’un capital libéré en une fois ou de manière fractionnée. 
    Bon à savoir : vous pouvez réserver le PER obligatoire à une catégorie de salarié(11).

Pourquoi est-ce une bonne solution ?

  • Un outil de motivation pour vos collaborateurs
    Un réel avantage social pour vos collaborateurs : vous contribuez à leur offrir une meilleure qualité de vie à la retraite en les aidant à se constituer un complément de revenu. 
  • Un financement ouvrant droit à des avantages
    Au niveau social 
    La part patronale des cotisations obligatoires exclue de l’assiette des cotisations de Sécurité sociale (5) dans une limite individuelle égale à 5% de la rémunération annuelle brute retenue à concurrence de 5 PASS (6) (7).
    Au niveau fiscal 
    Pour votre entreprise, les cotisations obligatoires sont admises en déduction du résultat imposable à l’impôt sur les sociétés (8). Pour vos salariés, ces mêmes cotisations sont admises en déduction du revenu imposable dans une limite annuelle de 8% brut retenue à concurrence de 8 PASS (6) (9). Et aussi, les versements volontaires effectués par l’adhérent peuvent eux être admis en déduction du revenu globale son foyer fiscal (1). 
  • Des retraits anticipés possibles
    L’épargne est en principe bloquée jusqu’au départ à la retraite. 
    En cas d’accident de la vie (10), des possibilités de déblocage anticipé sont prévues par la loi. 
    De même, les adhérents peuvent disposer de leur épargne pour l’achat de leur résidence principale (sauf pour les sommes issues de vos cotisations obligatoires).

Pourquoi choisir SwissLife PER Entreprise ?

  • La table de mortalité garantie à l’adhésion
    Swiss Life garantit la table de mortalité qui sera utilisée pour convertir le capital de l’adhérent en complément de retraite versé à vie. Ainsi, il ne subira pas la baisse de revenu engendrée par l’allongement de l’espérance de vie. 
  • Une offre financière complète parfaitement adaptée aux besoins de vos collaborateurs :
    Pilotage Retraite : une solutions d’expertise Swiss Life clé en main. Vos salariés bénéficient, en permanence, d’une allocation d’actifs adaptée à leur horizon de placement. L’épargne est dynamisée sur le long terme, puis sécurisée progressivement à l’approche de leur départ à la retraite.
  • Allocation Libre : un large choix de supports financiers (unités de compte) pour faire fructifier leur épargne retraite. Des options d’arbitrage automatique leur permettent d’investir sereinement leur épargne S’ils optent pour l’un des quatre fonds profilés, Swiss Life les libère de la surveillance et de la gestion régulière.

    Grâce à notre offre financière, SwissLife PER Entreprise vous fait bénéficier du taux réduit de 16 % pour le forfait social !  

  • Garantie tout au long de la vie de vos collaborateurs 
    En contrepartie des avantages fiscaux dont vos collaborateurs bénéficient, l’épargne constituée ne sera disponible qu’à leur départ à la retraite, sauf cas exceptionnels prévus par la loi(12). 
    En cas de décès en cours d’adhésion, l’épargne constituée n’est pas perdue : elle sera reversée à leur conjoint ou à tout autre bénéficiaire expressément désigné.
    Une garantie de prévoyance supplémentaire avec la garantie « plancher décès » qui préserve leur conjoint ou bénéficiaire désigné des aléas des marchés financiers, en compensant une éventuelle moins-value, dans la limite de 75 000 euros. 
  • Un complément de retraite en rente ou en capital :  nos experts aident vos collaborateurs à faire les bons choix. 
    La sortie en rente viagère est obligatoire pour les sommes issues des cotisations obligatoires. Swiss Life leur proposera un large choix d’options de sortie en rente pour s’adapter à leur situation et à leurs objectifs.
    S’ils optent pour une sortie en capital, celui-ci pourra être libéré en une fois ou de manière fractionnée.
    À noter : la sortie en capital n’est pas possible pour les sommes issues de versements obligatoires.
  • MySwissLife : un espace client dédié pour vous et vos salariés.

 

 

(1) Dans les conditions et limites prévues par l’article 163 quatervicies du Code général des impôts.
(2) À condition que le PER Obligatoire bénéficie à l’ensemble des salariés de l’entreprise ou que celle-ci ait mis en place un PERE Collectif. 
(3) Droit acquis au sein d’un compte épargne temps ou, en l’absence de compte épargne temps dans l’entreprise, de jours de repos non pris dans une limite de 10 jours par an.
(4) Contrats PERP et assimilés, Madelin retraite, PERE, article 83, PERCO et PER. 
(5) Dans les conditions et limites prévues par les articles L242-1, R242-1-1 et suivants et D242-1 du code de la Sécurité sociale. 
(6) PASS : Plafond annuel de la Sécurité sociale. 
(7) Reste due les contributions suivantes : le forfait social (à la charge de l’employeur) et la CSG-CRDS (à la charge des salariés). 
(8) Dans les conditions et limites prévues pour la déductibilité des charges de personnel. 
(9) Dans les conditions et limites prévues par l’article 83-2° du Code général des impôts. 
(10) Dans les situations mentionnées à l’article L224-4 du Code monétaire et financier. 
(11) Sous réserve qu'elle soit définie de manière objective suivant l'article R 242-1-1 du Code de la Sécurité sociale. 
(12) Décès, invalidité, surendettement, expiration des droits à l’assurance chômage, cessation d’activité non salariée.