La grossesse est un moment privilégié dans la vie d’une femme. Elle peut aussi être source de questions ou d’inquiétudes. C’est pourquoi, le dépistage des trisomies est une étape importante pour celles qui souhaitent faire le test. Grâce au Dépistage Prénatal Non Invasif (DPNI) intégré au forfait prévention de votre contrat santé Swiss Life, la médecine permet aujourd’hui aux futurs parents d’avoir des réponses bien plus précises grâce à une simple prise de sang. Explications…

En France, au cours de sa grossesse, une future maman bénéficie de sept consultations médicales et examens complémentaires pris en charge à 100%. Le suivi médical est assuré par un médecin (généraliste ou gynécologue) ou une sage-femme.

Un premier test qui ne fait qu’estimer le risque de trisomie

Lors de la première consultation prénatale la future maman se voit systématiquement proposer un dosage des marqueurs sanguins (test HT21) pour évaluer le risque de trisomie 21. Cet examen est couplé avec la mesure de la clarté nucale (mesure de l’épaisseur de la nuque) lors de la première échographie. Le résultat cumulé de ces deux examens offre une évaluation statistique du risque de trisomie.

Attention, ces examens donnent seulement une estimation du risque potentiel que le fœtus soit atteint ou non de trisomie 21. Il ne pose pas de diagnostic formel.

Que faire en cas de résultat positif ?

Il ne faut surtout pas prendre cette estimation comme une réponse absolue ! Vous avez une probabilité plus élevée que la moyenne mais cela ne signifie absolument pas que votre bébé soit atteint de trisomie.

Plusieurs choix se présentent alors à vous :

  • Ne pas faire de test complémentaire et continuer votre grossesse avec un suivi échographique particulier ;
  • Réaliser une amniocentèse pour établir le caryotype de votre futur bébé et ainsi vérifier si le risque est avéré ou non. Le caryotype est le seul examen capable d’affirmer ou d’infirmer le diagnostic de trisomie. Seulement cette amniocentèse n’est pas sans risque car elle peut provoquer des fausses couches dans 0,5 à 1% des cas (en savoir plus : http://www.ameli-sante.fr/comment-se-deroule-une-amniocentesenbsp.html ) ;
  • Réaliser le DPNI sur simple prise de sang pour affiner très fortement les résultats du test de première intention HT21 et ainsi réduire la prescription de l’amniocentèse.

Le Dépistage Prénatal Non Invasif de la Trisomie, une réponse simple et précise

Ce test est très simple et sans risque pour la future maman ou le fœtus, puisqu’il est réalisé sur simple prise de sang maternel à partir de la 12ème semaine d’aménorrhée.

Cette prise de sang doit être prescrite par votre praticien habituel et réalisée dans un centre d’analyse, qui envoie le prélèvement à un laboratoire de génétique ayant obtenu les autorisations et agréments nécessaires à ce type de test. Le compte-rendu, qui indique également les risques liés aux trisomies 13 et 18, est adressé au seul médecin prescripteur qui remet les résultats à la patiente lors d’une consultation dédiée.

Le DPNI met en évidence l’ADN libre fœtal présent dans la circulation sanguine maternelle. En effet, l’ADN fœtal représente 10% en moyenne de l’ADN présent dans le sang maternel. Ce test est très fiable dans la mesure où sa sensibilité est supérieure à 99% pour la trisomie 21.

En cas de résultat à nouveau positif, seule l’amniocentèse permettra d’affirmer le diagnostic de trisomie 21. Ainsi, même s’il ne remplace pas l’amniocentèse en dernier recours, il permet de l’éviter dans les cas où le résultat est négatif.

Le DPNI intégré dans le forfait prévention de votre contrat santé Swiss Life

Swiss Life considère qu’il s’agit d’une avancée notoire dans le dépistage des trisomies, car il permet de réduire les risques et le stress provoqué par les tests actuels. C’est pour cette raison qu’elle a décidé de l’intégrer dans le forfait prévention de ses contrats d’assurance complémentaire santé, pour vous permettre de faire face aux frais de ce dépistage. Il sera ainsi remboursé à hauteur de 50% dans la limite du niveau annuel du forfait prévention prévu dans votre contrat.

Pour en savoir plus sur les avantages de votre assurance santé, cliquez ici.