Les marchés obligataires et monétaires présentent actuellement des conditions exceptionnelles. Afin de bénéficier de ces opportunités, Swiss Life Asset Management propose aux investisseurs institutionnels une stratégie de portage crédit à horizon décembre 2013 offrant un profil de performance et de risque attrayant.

Un environnement de marché exceptionnel

- Sur les marchés du crédit, dans un contexte d’aversion pour le risque très élevé, les entreprises du secteur privé offrent des primes de risque significatives même pour celles dont la qualité crédit est jugée très satisfaisante. (Cf. Graphique 1)

- Sur les marchés de taux courts, dans un contexte de crise bancaire, l’écart de rémunération entre Eonia et Euribor 2 ans est à des niveaux historiques (Cf. Graphique 2). Cette situation joue sur les taux des titres d’entreprises privées dont la rémunération est ancrée sur les taux Euribor.

- Dans un environnement de taux bas, les niveaux de rémunération des actifs dits « sans risque » sont aujourd’hui très faibles. Début janvier 2012, l’Eonia est autour de 0.40% tandis que le taux à 2 ans des emprunts d’état français est proche de 0.85%. (Les taux allemands, suisses ou américains sont encore plus bas).

Swiss Life Asset Management propose une stratégie d’investissement qui tire profit des opportunités exceptionnelles de ce contexte historique. Cette stratégie offre une réponse adaptée aux investisseurs institutionnels à la recherche d’une rémunération attractive à horizon décembre 2013 dans le cadre d’un risque maîtrisé.

Une stratégie de portage crédit couverte contre le risque de taux

La stratégie d’investissement de Swiss Life Funds (F) Opportunité Crédit 2013 repose sur la construction d’un portefeuille de crédit de qualité, diversifié et insensible au risque de taux :

- Emissions d’entreprises privées libellées en Euro.

- Notation crédit à l’achat minimum « investment grade », c’est-à-dire dont la notation est comprise entre AAA et BBB- chez Standard & Poors.

- Exclusion des entreprises financières (dans le contexte de tension actuelle).

- Exclusion des entreprises dont la maison mère est située dans un des pays périphériques de la zone euro (Portugal, Irlande, Italie, Grèce et Espagne)

- Maturité maximum des titres : décembre 2013

Le portefeuille est investi sur un horizon court (décembre 2013) et couvert activement contre le risque de taux. Cette approche apporte une très bonne visibilité en matière de performance. Par ailleurs, elle permet, dans un contexte de taux d’intérêt historiquement très bas, de se prémunir contre un risque de remontée des taux. Ainsi le taux actuariel net estimé* du portefeuille est, début janvier 2012, de l’ordre d’Eonia +130 points de base sur l’horizon de gestion défini.

Cette offre de gestion se distingue ainsi des fonds de portage traditionnels dont l’horizon de placement est généralement de 5 ans et plus, et dont l’objectif de performance est exprimé en taux fixe. Avec cette stratégie, Swiss Life AM cherche à permettre aux investisseurs institutionnels de bénéficier, sur une échéance courte, des conditions de crédit favorable aux stratégies de portage et d’une rémunération attractive ancrée sur un taux variable.

 

Avantages et risques de la stratégie :

Avantages :

- Stratégie opportuniste « buy and hold » visant à capturer et cristalliser les conditions de marchés actuelles à horizon décembre 2013.

- La stratégie représente une alternative aux instruments bancaires de même échéance qui présentent un rendement intéressant mais un risque de contrepartie non diversifié.

- La stratégie est aussi une alternative aux fonds obligataires court terme dont les portefeuilles seraient centrés sur des émetteurs du secteur bancaire.

- Le risque du portefeuille est identifié : le risque principal est le risque crédit du secteur privé hors financières. Le risque de taux est couvert : la stratégie vise à couvrir totalement le portefeuille dans le cadre d’un swap contre Eonia.

Risques :

- La valorisation du portefeuille construit sur cette stratégie peut souffrir avant l’échéance, en « Marked to market », en fonction de l’évolution du risque crédit.

- Le risque crédit est « investment grade » centré sur des émissions libellées en euros du secteur privé à l’exclusion des financières et sociétés dont la maison-mère est située dans un pays périphérique. Le risque extrême est un défaut de crédit sur un ou plusieurs des sous-jacents.

- Le risque de taux : risque de perte ou de manque à gagner liés aux variations des différents taux d’intérêt. Ce risque est limité compte tenu de la stratégie effectivement mise en œuvre. Cependant, dans des circonstances de marché exceptionnelles, la société de gestion, suivant ses anticipations, se réserve la possibilité de ne pas couvrir intégralement ce risque dans la limite d’une sensibilité maximum de 2.

- Le risque que le capital investi ne soit pas intégralement restitué existe.

Informations légales

Ce fonds est destiné à une clientèle d’investisseurs institutionnels.

- Société de gestion : Swiss life Asset Management (France)

- Dépositaire : Swiss life Banque Privée

- Date de lancement de l’OPCVM : 1er décembre 2011

- Code Isin : FR0011136126, Part Capitalisation

- Classification : obligations et/ou autres titres de créances libellés en euros.

- OPCVM d’OPCVM : détention inférieure à 10% de l’actif net.

- Objectif de gestion : l’objectif de gestion est de réaliser sur un horizon de placement déterminé : décembre 2013, une performance nette annualisée supérieure à l’Eonia capitalisé.

- Indicateur de référence : l’indicateur de référence est l’EONIA capitalisé – (Euro Overnight Index

- Average).

- Frais de fonctionnement et de gestion : 0.25% TTC p.a.

- Commission de rachat acquise à l’OPCVM : 0.50% (néant si les demandes de rachat sont présentées avec un préavis supérieur à 15 jours).

Le fonds Swiss Life Funds (F) Opportunité Crédit 2013 est exposé aux risques de crédit, de taux, discrétionnaire et risque de contrepartie. L’investisseur est averti que son capital n’est pas garanti et peut donc ne pas lui être intégralement restitué.

Pour obtenir de plus amples informations et, en particulier, la description détaillée des risques liés à l’OPCVM, veuillez consulter son prospectus sur le site internet : www.sl-am-france.com

 

*Taux de rendement actuariel estimé du portefeuille

Dans le cadre de l'estimation du taux actuariel du portefeuille, nous retenons l’hypothèse standard que l'ensemble des flux à venir, tombées et remboursement, sont réinvestis au taux actuariel calculé. Par ailleurs le calcul est réalisé en prenant l’hypothèse qu’aucun événement de crédit (défaut) n’affecte l’un des titres du portefeuille pendant sa durée de vie. Le calcul est réalisé net des frais de gestion du portefeuille.

 

Ce taux de rendement estimé est donné à titre indicatif, il ne correspond pas à une garantie de performance ou un engagement de la société de gestion. Il correspond à un taux de rendement actuariel estimé le jour J pour un investissement réalisé en J sur la période restant à courir avant l'échéance du fonds (décembre 2013) sous réserve des hypothèses mentionnées précédemment. Ce taux de rendement actuariel estimé chaque jour pour la période restant à courir évolue au cours du temps en fonction des conditions de marché notamment des «spreads» de crédit de chacun des titres sous-jacents et des taux courts.

Télécharger le Communiqué de presse :