A la veille des départs en vacances, souvent synonymes de longs trajets en voiture, Swiss Life, acteur majeur sur le marché de l’assurance santé, se mobilise pour sensibiliser les conducteurs aux effets secondaires de la prise de médicaments sur leur conduite. En partenariat avec l’Union des Syndicats de Pharmaciens d’Officine (USPO) et en s’appuyant sur Carte Blanche Partenaires, sa plateforme de services santé, Swiss Life lance ainsi une campagne de prévention articulée autour du slogan « Moitié moins de moyens, moitié moins performant », qu’elle décline dans plusieurs formats et médias. Le dispositif prévoit ainsi la viralisation d’un film sur internet dont le message est relayé sous forme d’affiche dans les pharmacies d’officines et de quizz sur les réseaux sociaux.

Une application mobile, PharmAuto, est également disponible sur iPhone et Androïd pour connaître grâce à une simple identification du médicament, ses effets sur la conduite.

Cette opération originale s’inscrit dans la démarche prévention de l’assureur Swiss Life, qui, régulièrement, sensibilise le grand public à des bonnes pratiques pour améliorer leur santé au quotidien.

Un dispositif multi-canal ludique pour sensibiliser les conducteurs

La prise de certains médicaments peut affecter la conduite automobile et augmenter le risque d’accident de la route. La mise en place de pictogrammes sur les boîtes de médicaments alerte les patients sur ces risques, depuis 2003. Malgré cela, ces risques sont souvent méconnus ou pris à la légère par les patients. Les statistiques montrent ainsi que dans 3 à 4% des accidents de la route en France, les médicaments de niveau 2 et 3 sont impliqués.*

Afin de sensibiliser davantage le grand public à ces risques, Swiss Life s’est associé à l’USPO, sous la coordination du réseau partenaire Carte Blanche, pour imaginer un dispositif complet est mis en place depuis le 17 juin 2013 et visible tout au long de l’été. Il prévoit :

  • Une vidéo courte

Réalisée par l’agence 5ème gauche et diffusée sur Youtube, cette vidéo présente les risques encourus par la prise de certains médicaments au volant et propose trois fins en option.

Voir la vidéo : cliquer ici

Ce film vise à mettre en avant les trois bons réflexes à adopter en cas de prise de médicaments à savoir :

1/ Demander conseil à son pharmacien avant de prendre le volant

2/ Télécharger l’application mobile « PharmAuto »

3/ Tester ses connaissances via un quizz Facebook: cliquer ici

  • Une campagne d’affichage

L’affiche « Moitié moins de moyens, moitié moins performant »  en relais dans les pharmacies d’officine et distribuée grâce à l’USPO (Syndicat représentatif de pharmacies d’officine) dans les 22000 officines françaises. Elle met en scène un cycliste dépourvu de sa roue avant, arrêté net dans sa course.

Une image décalée visant à faire le parallèle avec la prise de certains médicaments au volant qui diminuent les capacités physiques et psychiques du conducteur et l’empêche ainsi d’atteindre en toute sécurité sa destination.

  • « PharmAuto » : une application mobile pratique  

Cette application smartphone permet d’identifier, pour chaque médicament, les effets éventuels sur la conduite (vertiges, diminution de l’acuité visuelle, ralentissement des réflexes, somnolence etc.). 

Ludique et pratique, elle offre un moteur de recherche par nom du médicament, par principe actif contenu, par code barre ou code data matrix de la boîte.

PharmAuto est une application gratuite, disponible dès maintenant pour les iPhone et Androïd. 

 

Swiss Life, pionnier de la prévention

Swiss Life agit de longue date en faveur de l’innovation et de la prévention santé et se distingue par son engagement et sa volonté de fournir conseils d’experts, services et informations de qualité qui permettent à tous une meilleure gestion de leur capital santé :

  • mise à disposition de services innovants comme Guidhospi, guide d’orientation des assurés dans le système hospitalier, ou encore le coaching nutritionnel ;
  • prise en charge de certains médicaments ou soins non remboursés par la Sécurité sociale destinés à prévenir certaines pathologies (remboursement des veinotoniques ou de certains vaccins…) ;
  • actions de mécénat à travers la Fondation Swiss Life qui agit en faveur de la recherche, de la prévention et de l’accompagnement des malades.

*Source : Site ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé)

Télécharger le Communiqué de presse:

Contacts presse:

Agence Hopscotch Capital 

Sophie Lhuillier – 01 58 65 20 19 - slhuillier@hopscotchcapital.fr

Swiss Life

Christine Varanne-Cosson – 01 46 17 38 98 – christine.varanne@swisslife.fr

A propos de Swiss Life

Spécialiste en assurance des personnes, Swiss Life est un des acteurs de référence sur les marchés de l’assurance patrimoniale en vie et retraite et de l’assurance santé et prévoyance. Par son offre combinée d’assurance et banque privée, Swiss Life se distingue par son positionnement original d’assureur gestion privée avec une offre de services financiers qui lui permet désormais de couvrir l’ensemble des besoins de ses clients pour les aider à se construire un avenir serein. Ce cœur de métier est soutenu par des services de fidélisation clients que sont l’assurance dommage, l’assistance et les services à la personne.

Plus d’information : www.swisslife.fr