Qui n’a pas eu la surprise, en tapant son patronyme sur un moteur de recherche, de voir apparaître son nom suivi d’une photo ou d’un propos indiscret, voire diffamatoire ? Et que de difficultés, alors, pour remédier à cet état de fait !

Bien sûr, vous pouvez demander à Google de supprimer les résultats d’une recherche mentionnant votre nom ou des données personnelles. Mais sous certaines conditions seulement et vous n’avez pas toujours satisfaction rapidement.

Vieil article de journal, provocation de jeunesse, photo d’une fête un peu trop « arrosée », participation à une manifestation
pour faire plaisir à un ami... L’absence de droit à l’oubli sur Internet pose parfois problème à certains particuliers, notamment dans le cadre de leur vie professionnelle. Au point que la Cour de justice de l’Union européenne a dû prendre, le 13 mai dernier, un arrêté pour contraindre Google à mettre en place une procédure de demande de suppression de contenu en faveur de ses utilisateurs.

 

Une démarche pas si simple…

 

La requête doit se faire intégralement sur internet avec un formulaire dans lequel vous devez renseigner votre nom, votre prénom et indiquer une adresse email de contact. Vous devez ensuite préciser l’URL que vous souhaitez faire disparaître et expliquer les raisons de votre décision. Il vous faut aussi scanner et en joindre une pièce d’identité. Les demandes sont alors examinées par Google et traitées au cas par cas, ce qui peut prendre beaucoup de temps. Pour accéder au formulaire, cliquez-ici.

 

Des demandes pas toujours acceptées

 

De surcroît, le déréférencement ne s’applique qu’aux occurrences mentionnant votre nom. Ainsi, si la recherche ne comporte pas votre patronyme, une photo de groupe sans légende par exemple, le contenu litigieux continuera à être exhibé, même s’il est facile de vous reconnaître.

Enfin, les réponses ne sont pas systématiquement favorables. Notamment si Google estime que l’information vous concernant présente un intérêt public : condamnation pénale, escroquerie financière, négligence professionnelle... Et c’est bien là où le bât blesse.

 

Préserver votre E-réputation

 

Si le géant de l’informatique reste sourd à vos sollicitations, il vous faut alors entamer une procédure juridique pour obtenir
la disparition de l’information déplaisante, voire réclamer des dommages et intérêts.

C’est la raison pour laquelle nous avons créé SwissLife E-réputation. Dans un premier temps, nos spécialistes répondent, par téléphone et par chat via internet, à toutes vos questions. Dans un second temps, et si nécessaire, nous mettons à votre disposition les moyens juridiques et financiers pour défendre vos droits. Nous mettons également en œuvre les prestations de Reputation Squad, agence spécialisée dans l’e-reputation,  qui interviendra pour supprimer/noyer les données litigieuses vous concernant.