Certaines posologies, même d’un usage courant, peuvent en effet vous faire perdre plus de la moitié de vos moyens lorsque vous êtes au volant, ainsi que l’illustre cette vidéo réalisée par Swiss Life.

Pour vous avertir, les laboratoires pharmaceutiques apposent des pictogrammes sur leurs conditionnements, allant du niveau 1 au niveau 3 selon le danger auquel vous êtes exposé.

 

Une utilisation des plus simples.

Avec Pharmauto, il vous suffit de saisir le nom du médicament sur votre Smartphone ou de scanner son code-barre ou sa datamatrix pour voir apparaître un bref rappel des indications et surtout son influence sur votre comportement. Vous savez alors si votre traitement est anodin, compatible sous certaines réserves avec la conduite ou strictement déconseillé.

Même si rien ne remplace l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien, cette application a toute son utilité : on estime que 3 à 4 % des accidents graves sont liés aux effets secondaires de certains médicaments.

 

Pour voir la vidéo :

http://www.swisslife.fr/Sante/La-prevention/Videos/Swiss-Life-Prevention-routiere-le-film