Les contrats d’épargne retraite viennent compléter la pension versée par les régimes obligatoires de retraite. Pour maintenir un train de vie similaire à celui précédent le départ à la retraite, Swiss Life recommande les nouveaux plans d’épargne retraite (PER). Ils sont commercialisés depuis le 1er octobre 2019.

Souscrire au nouveau PER pour optimiser son épargne retraite

Les atouts du PER (qui remplace le contrat Madelin, l’article 83 et le PERP) sont non négligeables, surtout en termes de fiscalité. Que vous effectuiez des versements individuels volontaires ou des versements obligatoires en entreprise, les sommes versées seront en effet déductibles du revenu imposable. Toutefois, cette déduction présente un plafond épargne retraite.

Un contrat PER permet aussi d’effectuer un déblocage anticipé des fonds, c’est-à-dire avant la retraite. Bien évidemment, il faut remplir des conditions. Débloquer l’épargne retraite de manière anticipée est par exemple envisageable si vous projetez d’acquérir une résidence principale.

Pour préparer sereinement votre retraite, il est aussi conseillé de s’adresser à un organisme gestionnaire fiable. Pour optimiser votre épargne retraite grâce à un PER, Swiss Life vous propose notamment 3 solutions :

 

Profitez des avantages fiscaux du PER pour votre retraite

Le plan d’épargne retraite fait partie des placements fiscalisés au moment de la sortie. Pour optimiser votre fiscalité, vous devrez donc faire un choix selon votre mode de sortie, mais aussi selon votre tranche marginale d’imposition.

Mode de  sortie Impôt sur le capital si déductibilité des versements Impôt sur le capital si non déductibilité des versements Impôt sur la plus-value
Déblocage anticipé Exonération de l'impôt sur le revenu Exonération de l'impôt sur le revenu Prélèvements sociaux
Déblocage anticipé en cas d'achat de résidence principale Barème de l'impôt sur le revenu Exonération de l'impôt sur le revenu PFU
Sortie sous forme de rente Fiscalité des rentes viagères à titre gratuit Fiscalité des rentes viagères à titre onéreux Fiscalité des rentes viagères à titre onéreux
Sortie sous forme de capital Barème de l'impôt sur le revenu Exonération de l'impôt sur le revenu PFU

Le PER offre la possibilité de déduire les versements de ses impôts sur le revenu. Pour maximiser votre épargne, vous devez donc connaître votre taux marginal d’imposition (TMI) durant votre vie active et anticiper celle qu’il vous sera possible d’avoir au moment de votre retraite.

À titre d’exemple, il est intéressant de profiter d’une défiscalisation avec un TMI de 30 % durant sa vie active et de sortir en capital avec un  TMI de 11 % au moment de la retraite. Cette économie d’impôt est attractive, mais il faut tout de même rappeler que la fiscalité à la sortie ne sera alors pas la même.

Pour optimiser votre épargne retraite selon vos propres besoins et caractéristiques, n'hésiter pas à demander une étude personnalisée à un conseiller Swiss Life. Il vous prodiguera ses conseils pour réaliser le meilleur investissement possible.

   

Souscrire une assurance vie pour optimiser son épargne retraite

L’assurance vie n’est pas un produit d'épargne retraite à proprement parler, mais il est souvent utilisé pour se constituer des revenus complémentaires à la retraite. C’est d’ailleurs un très bon complément au PER, dans une optique de diversification de ses placements et d’optimisation de son épargne pour la retraite.

Comme pour le PER, l’épargnant peut choisir entre un versement de son épargne sous forme de rente viagère ou de capital. Néanmoins, il peut racheter son épargne à tout instant, peu importe son âge, car l’argent versé dans une assurance vie n’est pas bloqué.

L’assurance vie offre également une fiscalité allégée. Pour les versements et souscriptions effectuées après le 27 septembre 2017 :

Ancienneté du contrat d'assurance vie La fiscalité adaptée
0-8 ans de détention 30% sur les plus-values décomposés, soit 12,8 %  de prélèvements forfaitaires + 17,2 % de prélèvements sociaux
+ 8 ans de détention Pour les versements inférieurs ou égaux à 150 000 € : 24,7 %, soit 7,5% de prélèvements forfaitaires + 17,2% de prélèvements sociaux.
Pour les versements de plus de 150 000 € : 30 %, soit 12,8 % sur les plus-values et 17,2% de prélèvements sociaux.
Un abattement annuel de 4 600 € pour une personne seule, et de 9 200 € pour un couple est applicable.
0-4 ans Prélèvement forfaitaire libératoire de 35 % + prélèvements sociaux
OU
Impôt sur le revenu
4-8 ans Prélèvement forfaitaire libératoire de 15 % + prélèvements sociaux
OU
Impôt sur le revenu
+ 8 ans Prélèvement forfaitaire libératoire de 7,5 % + prélèvements sociaux après abattement de 4 600 € pour une personne seule, ou 9 200 € pour un couple.
OU
Impôt sur le revenu avec le même abattement.

L'assurance vie offre aussi une fiscalité avantageuse en cas de décès de l’épargnant. Le conjoint du souscripteur peuvent notamment bénéficier d’une exonération de droits de succession. C’est une autre raison qui incite les épargnants à opter pour une assurance vie en fin de carrière ou durant la retraite.

 

Pour en savoir plus sur l’épargne retraite, vous pouvez consulter les articles suivants :

Comment fonctionne l'épargne retraite ?

Qui peut souscrire un plan épargne retraite ?

Quelle épargne retraite pour les indépendants ?

 Quelles solutions pour son épargne retraite ? 

Comment marche le plafond épargne retraite ?

Comment effectuer le rachat d'un plan épargne retraite ?

Comment améliorer votre épargne retraite ?